Feuilles de myrtille contre les aphtes

Les feuilles de myrtille sont la partie utilisée pour la fabrication de produits médicinaux. Elles renferment des flavonoïdes, des tanins mais aussi de l’acide quinique et des glucoses phénoliques. Ces constituants protègent les veines et les artères, renforce le système capillaire, évite les diarrhées, et traite le diabète non insulino-dépendant. En application externe les feuilles de myrtille offrent de bons résultats sur l’eczéma, la couperose ou les aphtes. On trouve les feuilles de myrtille chez les médecins phytothérapeutes sous forme de gélules, d’infusion, d’extrait sec; elles peuvent être associées à d’autres plantes selon la pathologie du patient. Il faut éviter, comme pour la plupart des plantes médicinales, l’automédication.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s